LOUIS XIII Tierçon
LOUIS XIII Tierçon

Le tierçon LOUIS XIII à l’épreuve du temps

Decembre 2019

Les tierçons centenaires, ces fûts en bois de chêne du Limousin dans lesquels vieillissent nos eaux-de-vie qui formeront l'assemblage de LOUIS XIII, jouent un rôle essentiel pour préserver l’héritage et assurer l’avenir du cognac LOUIS XIII


Le concept du temps est profondément ancré dans l’histoire de LOUIS XIII. Il est au cœur de tout ce que nous faisons et le cognac LOUIS XIII n’existerait pas sans lui. Depuis 1874, date à laquelle notre fondateur Paul-Émile Rémy Martin a procédé à l'assemblage final de LOUIS XIII, nos maîtres de chai ne sélectionnent que les eaux-de-vie les plus raffinées afin qu’elles vieillissent dans les chais LOUIS XIII.


Nos eaux-de-vie les plus précieuses, la plupart vieillies des décennies durant, sont conservées dans des tierçons centenaires rares et très particuliers : des fûts traditionnels façonnés à la main dans du bois de chêne à gros grain provenant des forêts limousines du sud-ouest de la France. Les tierçons de cognac LOUIS XIII, plus grands que les fûts classiques, sont utilisés à maintes reprises au cours des siècles. Chaque maître de chai transmet les tierçons à son successeur afin que chacun continue à ajouter son empreinte unique au développement aromatique des eaux-de-vie. Rien ne peut remplacer un tierçon. Au fil du temps, ils sont minutieusement restaurés à l’aide des douelles d’un tierçon plus ancien. Ce sacrifice a conduit notre maître de chai à découvrir un moyen de les recréer entièrement.

LOUIS XIII COGNAC CYCLE - Baptiste Loiseau Cellar
LOUIS XIII COGNAC CYCLE - Baptiste Loiseau Cellar

Le cycle du temps

Les tierçons LOUIS XIII et leur précieux contenu suivent un cycle de vie unique. Les eaux-de-vie les plus anciennes, vieillies dans des tierçons produits il y a plusieurs dizaines d’années, sont aujourd’hui assemblées pour créer le cognac LOUIS XIII. 

Les tierçons sont dotés de douelles en bois spécialement façonnées qui permettent un délicat échange entre les eaux-de-vie, le bois et l’air. Au fil du temps, les saveurs du liquide gagnent en concentration en s’imprégnant des tanins du bois et en acquérant ses notes chaudes caractéristiques qui s’adoucissent au fur et à mesure que l’eau-de-vie vieillit. 

Notre maître de chai, Baptiste Loiseau, est un maître du temps dont la tâche consiste à protéger les accomplissements de ses prédécesseurs en veillant à ce que le même niveau d’excellence soit atteint à l’avenir. En plus de constituer de nouvelles réserves d’eaux-de-vie qui serviront aux assemblages futurs, Baptiste Loiseau doit veiller au vieillissement des eaux-de-vie, ce qui signifie surveiller les anciens tierçons LOUIS XIII. 

LOUIS XIII COGNAC CYCLE - Making Process tierçons
LOUIS XIII COGNAC CYCLE - Making Process tierçons

Passé et futur

Baptiste Loiseau prépare l'avenir et conçoit aujourd’hui, accompagné d’une talentueuse équipe de maîtres tonneliers, les nouveaux tierçons qui seront utilisés par les futurs maîtres de chai. Les tierçons, dont la production a cessé en 1917, sont fabriqués en très petite quantité selon des méthodes artisanales et traditionnelles. Chacun est façonné à la main, préservant ainsi le savoir-faire du passé.

Un tel niveau d’excellence artistique rappelle les complexités uniques du cognac LOUIS XIII, une seule carafe représentant le savoir-faire collectif de générations de maîtres de chai. Leurs expériences communes rassemblent la science et l’art, mariant des connaissances techniques de pointe et une puissante intuition pour mieux préserver notre patrimoine et garantir notre avenir.

Plusieurs siècles s’écoulent entre la graine du chêne et la première goutte de LOUIS XIII.